Reference : 94038
  • Voyages Afrique

Découverte de l’Albert N’Yanza. Nouvelles explorations des sources du Nil.

Ouvrage traduit de l’anglais par Gustave Masson.
150
Edition
Paris: Hachette, Première édition française, in-8;
Pagination
[3f.], xi, [1f.], 512p.; frontispice, 2 cartes hors texte, et illustrations dans le texte à pleine page.
Binding
Reliure d’époque en demi-chagrin brun, dos à nerfs orné, plats et gardes marbrés. Rousseurs très pâles, assez abondantes mais ne gênant pas la lecture, autrement en bon état.
Une exploration des sources du Nil effectuée à partir de 1862 sur les traces de l’expédition de Speke (et de la précédente en 1855-59 par Burton et Speke), qu’il rejoignit en 1863. Sur les indications de Speke, Baker reconnut le lac Albert N’Yanza (Victoria) et prouva définitivement qu’il se trouvait bien l’origine du grand fleuve. Baker effectua l’expédition à ses frais, accompagné de sa seconde épouse.