Reference : 60010
  • Littérature Généralités
  • Société, Moeurs, Éducation

Six semaines en hôtel garni à Londres.

Ouvrage traduit de l’Anglois, par l’auteur de Quinze jours et Six mois à Londres, avec des notes du traducteur.
120
Edition
Paris: Gide fils, Première édition, in-8;
Pagination
[2f.], ii, 369p.
Binding
Reliure d’époque usagée en demi-basane à petits coins, dos lisse orné. Reliure très frottée, coins émoussés, bon état intérieur.
L’auteur de “Quinze jours et six mois à Londres” est bien A. J. B. Defauconpret, mais ceci semble être une véritable traduction, quoique abrégée, d’un ouvrage de Eaton Stannard BARRETT publié la même année à Londres de manière confidentielle (“Six weeks at Long’s, by a late resident”, 1817). Ouvrage rare et amusant. Bien qu’il s’agisse d’un texte romancé, il s’agit d’une sorte de galerie de portraits de la société londonienne dont les anecdotes sont pour la plupart véridiques. Quérard 418-19.