Reference : 41200
  • Histoire Ancien Régime (1000-1789)
  • Religions

Familier esclaircissement de la question Si une Femme a esté assise au Siege Papal de Rome entre Léon IV, & Benoist III.

450
Edition
Amsterdam: Chez Jean Blaeu, Edition originale, in-12;
Pagination
109p.; quelques lettrines et culs-de-lampe.
Binding
Belle reliure du XIXème signée Hardy en maroquin rouge aux armes du comte Joseph de Lagondie, dos à nerfs, gardes marbrées, dentelle intérieure, toutes tranches dorées; ex-libris gravé armorié de Lagondie sur la première garde. Mors supérieur fragile (craquelé avec petit départ de fente), autrement en bel état.
Selon une légende reprise par certains chroniqueurs du Moyen-Age, une jeune femme, se faisant passer pour homme, fut proclamée Pape sous le nom de Jean VIII vers le milieu du IXème siècle, entre les règnes de Léon IV et Benoît III. Son état de femme, révélé lors d'un accouchement public, mit un terme à deux années de règne. Cette histoire, qui fit l’objet de nombreuses controverses, est aujourd'hui généralement rejetée par les historiens, bien que Congnard en 1655 dans un “Traité contre l’éclaircissement…” conclue en faveur de l’existence de la papesse. Le précédent propriétaire de cet ouvrage, Joseph Guilhem de Lagondie, fut officier d’Etat Major, bibliophile et auteur de nombreux ouvrages équestres.