Reference : 37004
  • Économie, Politique
  • Sciences Généralités

L’Univers, narration épique; suivie de Notes et Observations sur le système de Newton

et la théorie physique de la terre, etc.
180
Edition
Paris: Imprimerie de l’auteur, Deuxième édition, avec figures, 2 volumes in-8;
Pagination
T.I: 378p.; T.II: [iv], 495p., 6 jolies gravures avec remarques, d’après Raphael, Le Poussin, Le Barbier et Fuessli.
Binding
Reliure d’époque en basane mouchetée, dos lisse orné, avec pièces de titre et de tomaison en maroquin rouge, gardes marbrées. Deux coins émoussés, accroc en tête du mors inférieur du second volume, autrement en très bon état. Avec l’ex-libris armorié portant devise du comte Charles Corbeau de Saint-Albin, fondateur du journal “L’Indépendant” qui devint “Le Constitutionnel”, ami de Danton et Louis-Philippe, et ami intime de Julie Talma.
Seconde édition suivant celle de 1801, publiée sous un titre légèrement différent (“L’Univers: poème en prose, en douze chants…”) et vivement décriée par l’auteur dans sa préface (“le plan étant entièrement manqué” et “dont les défauts devenaient plus sensibles à mesure de l’impression”). Les observations sur le système de Newton occupent 86 pages et sont suivies d’ “Observations sur les colonies” et de “Reflexions sur le sacerdoce”. Les “Observations” débutent ainsi: “L’Amérique dévorera l’Europe. Les colonies européennes sont des cancers qu’il faut nourrir avec de la chair humaine, blanche et noire! on ne peut en féconder le sol qu’avec des sueurs et du sang; on n’en obtient en retour que des vices, des poisons et des calamités publiques…” Boiste publia également en 1800 un “Dictionnaire universel de la langue française” très estimé. Quérard I, 388 (pour la troisième édition de 1805).