Reference : 00553
  • Économie, Politique
  • Histoire Révolution-Empire (1789-1870)
  • Militaria, Duel

Compte-rendu par le Général Bernadotte, ex-ministre de la guerre, de l’administration de ce département, depuis le 15 Messidor an 7, jusqu’au 29 Fructidor suivant;

Présenté aux consuls de la République le 1er Germinal, an 8 de la République française, une et indivisible.
200
Edition
Paris: s.l., Edition originale, in-folio.
Pagination
iv, 99p.; nombreux tableaux dans le texte et 2 hors-texte dépliants.
Binding
Broché, sous couverture d’attente en papier rose avec quelques manques et taches. Pâle mouillure sur les 4 derniers feuillets, autrement en très bon état.
Le général Bernadotte connut une carrière étonnante: il débuta en tant que sergent pendant la Révolution française, pour devenir, sous le nom de Charles XIV Jean, prince puis roi de Suède et de Norvège de 1810 à sa mort en 1844. Beau-frère de Joseph Bonaparte, il garda malgré tout une certaine indépendance vis-à-vis de l’empereur. Réformateur énergique, mais écarté suite à une intrigue de Sieyès deux mois après sa nomination comme ministre de la guerre (du 3 juillet au 15 septembre 1799), Bernadotte justifie ici son action et détaille les mesures prises en divers domaines: mouvements des troupes, approvisionnement des armées et places de guerre en cas de siège (grand tableau dépliant), équipages militaires, prisonniers de guerre, matériel d’artillerie, hôpitaux (dont celui de Corse), invalides de guerre, habillement, etc…