Référence : 93146
  • Géographie
  • Médecine et Pharmacie
  • Régionalisme France

Des principales eaux minérales de l’Europe: France.

Ouvrage suivi de la législation sur les eaux minérales.
130
Édition
Paris: Victor Masson, Edition originale, in-8;
Pagination
[ii], 943p.
Reliure
Reliure d’époque en demi-basane verte, dos lisse orné de filets dorés, pièces de titre et d’auteur, plats et gardes marbrés. Très bon exemplaire, de la bibliothèque Arrault.
Importante étude par région - Nord, Est, Centre, Midi et Ouest - des eaux minérales de la France, où l’on retrouve Enghien, Pierrefonds, Vittel, Plombières, Allevard, Vichy, Chateldon, Chatelguyon, Le Vernet, Amélie-les-Bains, Dax, Bagnoles-de-l’Orne, etc. Un intéressant appendice détaille le régime légal concernant les sources minérales et établissements thermaux. Ce fut Henri IV en 1603 qui tenta le premier de réguler l’emploi des eaux minérales, en nommant des surintendants chargés de leur surveillance. Trois tables classent les eaux selon leur composition et température. Deux autres volumes furent publiés sur les eaux d’Europe: l’un en 1858 concernant l’Allemagne et la Hongrie, et un troisième volume sur l’Angleterre, l’Espagne, l’Italie… en 1864.