Référence : 41152
  • Histoire Généralités
  • Régionalisme France
  • Religions

Chronique des Evêques de Meaux suivie d’un Etat de l’ancien diocèse et du diocèse actuel.

100
Édition
Meaux: A. Cochet, Edition originale, in-8;
Pagination
408p.
Reliure
Reliure d’époque en demi-basane cerise, dos à nerfs orné de filets dorés, plats, gardes et tranches marbrés; envoi autographe à Monseigneur Gaspard Mermillod daté août 1877. Minimes frottis et épidermures, dos passé, autrement en très bon état.
Nommé évêque de Meaux en 1839, Auguste Allou (1797-1884) y demeura jusqu’à sa mort. La chronique débute par Saint-Denis, suivi de son disciple Saint Saintin, le dernier étant Allou lui-même… L’ouvrage se termine par une liste alphabétique de toutes les paroisses du diocèse de Meaux, avec l’indication des anciens établissements religieux. L’envoi est adressé à Monseigneur Gaspard Mermillon, cardinal d’origine suisse (1824-1892), évêque titulaire d’Hébron et qui, nommé vicaire apostolique de Genève par le Saint-Siège sans consultation avec le gouvernement de Genève, fut expulsé de la ville. La signature de l’auteur est peu lisible: Allou perdit la vue sur ses vieux jours et l’envoi fut certainement écrit par un tiers.