Référence : 40071
  • Sciences Généralités
  • Sciences Physique-Chimie

Elémens de la philosophie de Neuton.

Mis à la portée de tout le monde.
950
Édition
Amsterdam: Jacques Desbordes, Edition originale (second tirage), in-8;
Pagination
Page de titre imprimée en rouge et noir, 399p. [1p. Errata]; bien complet du portrait de Voltaire et du frontispice de Dubourg, gravés par Folkema; fleuron de titre gravé par Duflos, vignettes en-têtes et culs-de-lampe par Folkema, Dubourg, La Cave, B. Picart, Konadet, Schley, 7 planches hors-texte dont un tableau dépliant, et très nombreuses vignettes et diagrammes dans le texte, gravés sur cuivre.
Reliure
Reliure d’époque en plein veau, dos à nerfs orné, gardes marbrées. Quelques usures et petites restaurations, minime accroc à la coiffe supérieure, quelques pâles rousseurs marginales, mais un bon exemplaire.
Exilé en Angleterre de 1726 à 1729, Voltaire y rencontra Newton et s’intéressa à son oeuvre. C’est lors d’un séjour en Hollande où il dut se réfugier en 1736 qu’il remit au libraire Ledet les premiers chapitres des “Eléments de la philosophie de Newton”. Voltaire étant retourné en France, Ledet fit terminer l’ouvrage par un mathématicien hollandais et le publia sans autorisation en avril 1738. Voltaire mécontent rédigea des “Eclaircissements”, tenta de faire imprimer son ouvrage en France, mais le chancelier d’Aguesseau ayant refusé le “privilège” à cause d’une première partie traitant de métaphysique, Voltaire fut contraint de publier son édition quelques mois plus tard sous l’adresse fictive de Londres. Second tirage de l’édition originale de ce livre important (le premier ayant été publié par Leidet), qui introduisit en France la physique newtonienne. Quérard X, 295-96.