Référence : 37068
  • Impressions anciences XVème-XVIème siècle
  • Poésie

Antonius de Arena provencalis de Bragardissima villa de Soleriis AD Suos compagnones, Qui sunt de persona friantes, bassas Dansas et Branlos practicantes, nouvellos perquam plurimos mandat.

250
Édition
Londini [Paris]: s.n. [Barbou ?], In-12;
Pagination
[vi], xiv, 94p.; page de titre gravée.
Reliure
Reliure d’époque en veau marbré, triple encadrement sur les plats, dos lisse orné, gardes marbrées, tranches rouges. Fentes au mors supérieur, deux coins et coiffe inférieure usés, très frais intérieurement.
Bonne édition de ces poèmes macaroniques de la première moitié du seizième siècle, précédée d’une introduction en français de l’éditeur. Poète provençal, Arena est originaire de Souliers dans le diocèse de Toulon. Il est l’auteur de textes burlesques écrits dans un provençal latinisé, dont plusieurs concernent la danse et les “basses danses” pour séduire les filles. A la suite des poésies d’Arena se trouve une autre pièce macaronique du poète de la Pléiade Rémy Belleau, “De Bello Huguenotico”, ainsi que l’Eloge funèbre du célèbre inconnu Michel Morin. Brunet I, 394.